Définition du contrôle de gestion

0
4230

Sommaire

Définition du contrôle de gestion

Management control

Le contrôle de gestion est une notion anglo-saxonne. Pour aborder la définition du contrôle de gestion, il est donc nécessaire de repartir sur le terme anglais de management control ou de management audit. Le terme anglais de “control” a un sens bien plus riche en anglais (piloter, maîtriser, manager, évaluer) que son équivalent français “contrôler” et, à la différence de ce dernier, n’est pas connoté négativement. Le contrôle de gestion est une discipline qui associe management et comptabilité (le contrôleur de gestion est celui qui établit la comptabilité analytique dans l’entreprise, à la différence de la “comptabilité financière”) mais, à la différence de la comptabilité, le contrôle de gestion n’est pas une discipline normée, c’est-à-dire qu’elle ne répond pas à des règles qui s’imposent à tous (comme c’est le cas pour la comptabilité qui répond au droit comptable). En ce sens, le contrôle de gestion est mis en place par l’entreprise dans l’entreprise pour l’entreprise. Chaque entreprise choisit donc ses outils, ses méthodes (notamment de calcul de coûts), sa fréquence de travail, ses propres règles d’évaluation. Au sein de l’entreprise, le contrôle de gestion a essentiellement 2 rôles :

  • Pilotage de la performance
  • Pilotage du changement

La définition du contrôle de gestion par les auteurs

Robert Anthony (1965)

“Le contrôle de gestion est le processus par lequel les managers obtiennent l’assurance que les ressources sont obtenues et utilisées de manière efficace et efficiente pour la réalisation des objectifs de l’organisation”

Abdellatif Khemakhem (1984)

“Le contrôle de gestion est le processus mis en oeuvre au sein d’une entité économique pour s’assurer d’une mobilisation efficace et permanente des énergies et des ressources en vue d’atteindre l’objectif que vise cette entité”

Robert Anthony (1988)

“Le contrôle de gestion est le processus par lequel les managers influencent d’autres membres de l’organisation pour appliquer les stratégies”

Henri Bouquin

“On conviendra d’appeler contrôle de gestion les dispositifs et processus qui garantissent la cohérence entre la stratégie et les actions concrètes et quotidiennes”

Le métier de contrôleur de gestion

Les 3 missions du contrôleur de gestion

Le contrôleur de gestion est investi de plusieurs missions dans l’entreprise que l’on peut regrouper en 3 catégories :

  • Scorekeeping (constater)
  • Attention directing (attirer l’attention)
  • Problem solving (aider à résoudre les problèmes)
Les missions du contrôleur de gestion
Les missions du contrôleur de gestion

Sa mission historique est d’effectuer le scorekeeping (constater), notamment au travers de l’établissement des comptes analytiques mais la fonction s’est progressivement tournée vers l’attention directing et le problem solving.

Les 2 dimensions du contrôleur de gestion

Le contrôle de gestion comprend deux volets :

  • Dimension technique : Contrôle du système d’allocation des ressources (au sens large : financières, investissements, consommations, RH, etc) dans l’entreprise
  • Dimension managériale : Pilotage des hommes et de la stratégie dans l’entreprise (par exemple : gestion de la masse salariale, GPEC (gestion prévisionnelle de l’emploi et des compétences), conduite du changement…)

Laisser un commentaire